Que recherchez-vous ?

Une aide à l’installation ou au maintien

Dernière mise à jour :

Date de publication

10/08/2020

Accroche

Vous vous installez ou êtes installé dans un territoire manquant de sages-femmes ? Un dispositif vous accompagne pour y démarrer ou y maintenir votre activité libérale.

Corps de texte

Contenu du bloc éditorial

Vous pouvez bénéficier d'aides conventionnelles :

  • Contrat d’aide à l’installation des sages-femmes, d’un montant maximum de 28 000 € sur 5 ans

  • Contrat d’aide à l’installation initiale des sages-femmes, d’un montant maximum de 38 000 € sur 5 ans

  • Contrat d’aide au maintien des sages-femmes, d’un montant annuel de 3 000 € sur 3 ans

Quelles conditions pour y adhérer ?

Exercice :

  • dans une zone « très sous-dotée » ou « sous-dotée » en sages-femmes libérales (consultez le zonage dans la partie téléchargements ci-dessous).
  • Seule ou en groupe

Remplacement : recourir régulièrement à un remplaçant pour assurer la continuité des soins.

Vos engagements en cas d'adhésion aux contrats

  • Exercer 2/3 de votre activité libérale conventionnelle dans la zone « très sous-dotée » ou « sous-dotée ».
  • Percevoir des honoraires minimum équivalent à 5 % des honoraires moyens de la profession en France.
  • Avoir un taux de télétransmission supérieur ou égale à 75 % de votre activité.