Que recherchez-vous ?

Un parcours de soins après le traitement actif du cancer

Dernière mise à jour :
28/04/2022

Les personnes ayant terminé leur traitement actif contre le cancer peuvent désormais bénéficier, sur prescription, d’un parcours de soins global, pris en charge et coordonné par l’une des structures porteuses de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ces parcours de soins visent à proposer à des patients, au plus près de leur domicile : un bilan fonctionnel et motivationnel d’activité physique adaptée ainsi quun bilan et des consultations de suivi diététique et psychologique.

Objectif : améliorer la qualité de vie et la reprise d’une vie « normale », réduire les risques de séquelles et prévenir les rechutes de tout patient atteint de cancer.

Comment en faire bénéficier à mes patients ?

17 structures et 4 dispositifs Adolescents et jeunes enfants (AJA) coordonnent ces soins en Auvergne-Rhône-Alpes. Vous pouvez orienter vos patients vers la structure la plus proche de leur domicile. Celle-ci organisera l’ensemble du parcours de soin du patient avec les professionnels dédiés.


Affiche et plaquette de présentation


Stratégie de lutte contre le cancer 2021-2030

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre de la stratégie décennale de lutte contre le cancer 2021-2030, en vue de limiter les séquelles, de prévenir les rechutes et d’améliorer la qualité de vie des personnes ayant eu un cancer.

En avril 2021, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a lancé un appel à projets régional auprès des structures volontaires pour mettre en œuvre le parcours de soins global après le traitement d’un cancer, avec le soutien du dispositif spécifique régional cancer (ex-RRC) ONCO AURA.

En vidéo : les parcours de soins globaux après cancer

Du nouveau dans l'après cancer ! L'ARS, en lien avec ONCO Aura, a lancé les parcours de soins globaux après cancer. Objectifs : améliorer la qualité de vie, réduire les risques de séquelles et prévenir les rechutes. Vous êtes médecin, cancérologue, pédiatre ? Prescrivez ce parcours à vos patients et orientez-les vers l'une des structures coordinatrices de la région ! Celle-ci organisera l'ensemble du parcours de soins du patient avec les professionnels dédiés.