Les professionnels doivent élaborer un projet de santé attestant leur volonté d’exercer de façon coordonnée.

Première réunion de travail : lancement du projet, préparation à l’élaboration du projet de santé

Une première réunion de travail est souvent organisée, en présence notamment de l’ARS et de partenaires PAPS représentants les professionnels de santé. Ce temps d’échange est organisé sous forme de déjeuner de travail ou en soirée, afin de perturber au minimum l’exercice quotidien des professionnels.

Cette réunion permet de reprendre avec les professionnels de santé :
- le diagnostic territorial présenté initialement, avec l’ensemble des professionnels, afin de le finaliser en préparation du début de rédaction du projet de santé ;
- les différentes rubriques d’un projet de santé, telles qu’elles figurent dans l’annexe du cahier des charges national. Une description des pratiques actuelles de chaque professionnel pourra déjà être faite, avant d’envisager les réponses collectives qui permettront d’améliorer tant la qualité des prises en charges des patients, que les conditions d’exercice professionnel. Les grandes lignes du projet de santé peuvent alors s'esquisser.

Elle permet également d’initier parallèlement la réflexion sur :
- le projet architectural et immobilier, en partant d’une évaluation de la surface nécessaire à chaque professionnel de santé ;
- les questions liées à l’immobilier (opportunité foncière, portage...), et aux modalités de financement ;
- le statut juridique de la future MSP ainsi que les différents contrats et conventions.

S’agissant des statuts de la MSP, il est rappelé la nécessité de rassembler les professionnels sous une forme juridique unique, dans l’hypothèse où ils envisageraient de solliciter une aide financière de l’ARS sur les crédits du Fond d’Intervention Régional. A contrario, les demandes de soutien financier à l'investissement immobilier, déposées auprès des préfectures et du conseil régional, ne peuvent émaner que de collectivités locales, un professionnel de santé ne peut pas être destinataire du versement de l'aide.

Poursuite des travaux, en abordant simultanément les différents volets

D’autres réunions de travail doivent ensuite être organisées par les professionnels de santé, le cas échéant avec la collectivité locale qui peut mettre à leur disposition un local de réunion ou encore assurer un support pour le secrétariat et le suivi.

La finalisation du projet de santé sera faite progressivement, et les travaux liés aux autres volets engagés en parallèle.
- Projet architectural / Projet immobilier : rencontres avec les acteurs locaux, les prestataires (en préparation des devis), etc.
- Plan de financement
- Statuts juridiques, contrats…

Les partenaires de la PAPS (DTD, FemasRA, URPS, MSA…) restent en appui constant des professionnels, et peuvent ponctuellement participer à une réunion en cas de besoin.