Le service sanitaire des étudiants en santé

Inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé, le service sanitaire s’adresse, depuis la rentrée 2018, aux étudiants en santé des filières de médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, soins infirmiers et masso-kinésithérapie afin de les sensibiliser aux  enjeux de prévention et de promotion de la santé.

Les étudiants des autres filières de santé seront concernés à partir de la rentrée 2019.

Quels sont les objectifs du service sanitaire ?

  • La prévention

Le service sanitaire vise à former tous les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire en participant à des actions concrètes, portant sur des thèmes choisis pour leur impact sur la santé : notamment promotion de l’activité physique, information sur la contraception, lutte contre les addictions – tabac, alcool, drogues, etc.

  • La lutte contre les inégalités territoriales et sociales en santé

L’espérance de vie diffère entre les catégories sociales, reflétant l’effet des déterminants sociaux sur la santé : l’accès à une activité physique n’est pas le même pour tous, les enfants ne sont pas égaux devant l’alimentation et l’incidence de l’obésité infantile dépend de la catégorie sociale des parents, le tabagisme touche davantage les jeunes sans emploi... Les actions seront menées auprès de publics divers, identifiés comme prioritaires, dans le but de toucher le plus précocément et préférentiellement les personnes les moins enclines à adopter des comportements favorables à la santé.

  • L'interdisciplinarité

Le service sanitaire doit permettre aux étudiants des différentes filières en santé de travailler ensemble pour réaliser des projets communs et se préparer aux conditions de leur futur exercice collaboratif, en particulier autour des patients présentant des pathologies complexes.

Quel est le déploiement du service sanitaire ?

Les actions de prévention se dérouleront dans des lieux ayant passé une convention avec les organismes de formation des étudiants. Le service sanitaire est déployé sur tout le territoire et auprès de tout type de public, notamment les plus fragiles.

Les étudiants pourront se rendre dans des écoles, des collèges en Zone d’Éducation Prioritaire, en zone rurale, dans des lycées, des entreprises, des EHPAD, des établissements médico-sociaux, des lieux de privation de liberté

Quelle est la formation liée au service sanitaire ?

Le service sanitaire est intégré aux maquettes de formation et se substitue à des activités pédagogiques ou à des stages existants, sans allongement des cursus.

Le service sanitaire comprend plusieurs temps :

  • Un temps de formation permettant aux étudiants d’acquérir les connaissances, les compétences et le savoir-être nécessaires à l’intervention auprès du public,
  • Les interventions de prévention primaire proprement dites, le plus souvent en petits groupes d’étudiants, pour délivrer des messages de prévention, animer des ateliers, participer à des actions de terrain auprès de la population,
  • Un temps de débriefing et d’évaluation permettant d’échanger avec les référents du programme.

Il représente 6 semaines de formation théorique et pratique incluant l’acquisition de compétences spécifiques ainsi que les interventions auprès des publics.

Le service sanitaire est obligatoire pour la validation de l’année de formation universitaire.

Quelle est la gouvernance de ce dispositif ?

Au niveau national, un comité de pilotage et de suivi, coprésidé par les ministres de la santé et de l’enseignement supérieur, est chargé du suivi de la mise en œuvre et de l’évaluation du service sanitaire.

Au niveau régional, le directeur général de l’agence régionale de santé et le recteur de la région académique président un comité stratégique régional du service sanitaire, réunissant les acteurs concourant à la réalisation du service sanitaire.

Leur mission porte notamment sur :

  • L’élaboration d'une liste des thématiques d’actions de prévention identifiées comme pertinentes au regard des spécificités du territoire,
  • L'identification des publics auprès desquels le service sanitaire peut être effectué,
  • La répartition des actions de prévention sur le territoire.

Télécharger le flyer de présentation du dispositif