Présentation du dispositif

Instauré par l'article 46 de la loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires du 21 juillet 2009, le Contrat d'Engagement de Service Public (CESP) est à destination des étudiants admis à poursuivre des études médicales à l'issue de la première année du premier cycle ou ultérieurement. Les étudiants bénéficiaires se voient verser une allocation mensuelle de 1 200€ bruts et imposables jusqu'à la fin de leurs études. En contrepartie, les bénéficiaires s'engagent à exercer leurs fonctions, à compter de la fin de leur formation, dans des lieux d'exercice spécifiques proposés par les ARS dans des zones où la continuité des soins fait défaut. La durée de leur engagement est égale à celle correspondant au versement de l'allocation et ne peut être inférieure à deux ans.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le CESP est ouvert aux étudiants et internes en médecine générale et odontologie.

Les étudiants ou internes déposent leur dossier de candidature ainsi qu'un projet professionnel dans la faculté de médecine dans laquelle ils sont inscrits. Les candidatures sont examinées par une commission de sélection en procédant, notamment, à une évaluation du projet professionnel et l'examen des résultats universitaires.

Commissions de sélection en Auvergne-Rhône-Alpes

Installées fin 2010 dans chaque faculté de médecine, les commissions de sélection chargées de procéder à la sélection des candidatures au CESP se réunissent chaque année courant Octobre/Novembre.

Liste des lieux d'exercice en région Auvergne-Rhône-Alpes

L'ARS a pour mission de recenser les lieux d'exercice en zones sous denses dans sa région et de les prioriser, en vue d'une inscription dans la liste nationale. Elle évalue les besoins et le type de postes qui seront proposés (salarié, libéral, mixte...).
Ces postes sont inscrits sur une liste offerte aux bénéficiaires du CESP qui finissent leurs études, quelque soit la région. En dernière année d'internat, dans leur spécialité, les bénéficiaires choisissent leur lieu d'exercice en consultant la liste des lieux d'exercice prioritaires, hébergée sur le site internet du CNG.

Consultez la liste nationale des lieux d'exercice sur le site du CNG, et choisissez vos critères de sélection.

CESP médecin généraliste - liste des communes éligibles en Auvergne-Rhône-Alpes. (màj Mai 2018)

CESP chirurgien-dentiste - liste des communes éligibles en Auvergne-Rhône-Alpes. (màj Déc. 2017)

Quels sont vos interlocuteurs ?

L'agence régionale de santé (ARS)
Tout signataire d'un CESP profitera d'un accompagnement individualisé tout au long de ses études par l'ARS, tout particulièrement lors des dernières années de formation précédant l'obtention du diplôme d'État afin d'ajuster au mieux ses souhaits aux besoins de la région, et de préparer sa future installation.

N'hésitez pas à contacter votre ARS pour toute information complémentaire.


Le Centre National de Gestion (CNG)
C'est avec le Centre National de Gestion que les candidats retenus dans chaque UFR signent leur contrat d'engagement.
L'allocation reçue est mensuelle et rétroactive à la date de la rentrée universitaire (1er octobre pour les étudiants / 1er novembre pour les internes).
Le Centre National de Gestion assure le suivi du contrat tout au long des études (suspensions, calcul de l'engagement) puis de la période d'engagement du jeune médecin ou chirurgien-dentiste.