Que sont les centres de santé ?

Principes :

 •   Des structures sanitaires dispensant principalement des soins de premier recours
•    Gestion par des organismes à but non lucratif (collectivités territoriales, association, mutuelles, établissement de santé)
•    Ils n’assurent pas d’hébergement
•    Application du 1/3 payant, secteur 1
•    Regroupement sur un même site où les professionnels de santé sont salariés
•    Projet de santé favorisant l’accessibilité sociale, la coordination des soins et le développement d’action de santé publique + RI
•    Ils sont ouverts à toutes les personnes qui souhaitent être reçues

  • Missions premières des centres de santé :

Les centres de santé peuvent contribuer au maintien ou au développement de soins de proximité dans un contexte de raréfaction des ressources médicales et soignantes. Ils présentent l’avantage pour les professionnels de santé d’un exercice regroupé et partagé autour d’un projet de santé fédérateur et socle de la coordination. Ils contribuent également à garantir un égal accès aux soins de premier recours.

  • Missions secondaires des centres de santé :

(arrêté du 13 juillet 2010 relatif au mode d'organisation de la PDS)
Depuis la loi HPST, les centres de santé peuvent assurer ou contribuer à des missions de services publics, notamment à la permanence des soins, à la prise en charge des soins palliatifs, aux soins dispensés aux détenus en milieu pénitentiaire.
Ils accueillent  des professionnels de santé en formation (lieu de stage).

Typologie des centres de santé :

  • Dentaire

Les centres de santé dentaires n'ont qu'une activité et ont vocation à exercer des activités de santé dentaires, curatives et préventives. Ils ont pour objet d'assurer des consultations, soins et prothèses dentaires. Certains centres dentaires ont également une activité d'orthodontie.

  • Médical

Lorsque le centre exerce une seule activité médicale, il est qualifié de centre médical. L'activité médicale dans un centre peut être de la médecine générale et/ou spécialiste. Les centres médicaux peuvent donc avoir une activité de biologie ou d'imagerie.

  •  Infirmier

Les centres de soins infirmiers (CSI) peuvent dispenser les soins sur prescription médicale soit dans le centre soit au domicile de la personne soignée. 90% de l'activité des CSI se fait au domicile des patients. Les CSI jouent un rôle primordial dans le maintien à domicile des personnes âgées, handicapées, dépendantes, isolées, atteintes de maladies chroniques.

  • Polyvalent

Les centres polyvalents cumulent aussi bien une activité de médecine classique, une activité dentaire et /ou une activité d'imagerie. Ils disposent parfois de plateaux techniques.

En principe tout centre de santé :

  • pratique le tiers payant (article L 322-1 du code de la sécurité sociale)
  • s'engage à « respecter l'opposabilité des tarifs d'honoraires pour les soins dispensés aux assurés et à leurs ayants droit»
  • a un effectif du personnel en fonction de la nature et du volume d'activité du centre afin d'assurer la qualité et la bonne exécution des soins
  • peut mener des activités de coopération avec d'autres acteurs de la santé
  • De plus, l'activité des centres est exercée dans le cadre de la médecine salariée. L'activité de médecine libérale est impossible dans un centre de santé.

La région Auvergne-Rhône-Alpes reste une des régions en France la plus dynamique pour ce qui concerne le nombre de structures d’exercice collectif reconnus par l'ARS.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a signé une convention de partenariat avec le Groupement Régional des Centres de Santé en Auvergne-Rhône-Alpes.